© Art Image Chalon-sur-Saône 2000

  • Art Image
  • Google+ Social Icon
  • Twitter Social Icon

Créé avec wix.com

2017

Alexia CHEVROLLIER

La fabrique des possibles
Paysages crus

Exposition réalisée à la Chapelle du Carmel à Chalon-sur-Saône grâce au soutien du Grand Chalon et de le Ville de Chalon-sur-Saône. Ouverte au public du 4 mars au 30 mars 2017.

Des pliages de terre posés en équilibre sur des poutres de bois, des pièces en verre déchu disposées ici et là cohabitent avec des chutes de cuirs. C’est dans un univers étrange que nous invite l’artiste à déambuler dans la Chapelle du Carmel. Pour sa première exposition personnelle Alexia Chevrollier envisage la chapelle comme un tableau de paysage. Elle ne veut pas faire une représentation généralisante de la nature mais offrir un cadrage. Par une sculpture épurée, des formes simples et des matériaux élémentaires, l’artiste conçoit une mise en scène dans laquelle elle questionne les éléments du paysage tel que le point de vue, l’horizon, l’attente.

 

Alexia Chevrollier aplatit la terre jusqu’à en obtenir des feuilles. Une simple tension, un pliage, un transfert font naître une forme. Des formes instables, fragiles, légères qui contrastent avec la rigidité des poutres en bois sur lesquelles elles se déposent. Les sculptures semblent être traversées par une volonté d’animer la matière. Cette quête de la forme est indissociable du matériau que l’artiste travaille de manière quasi fétichiste. Elle répète souvent ses gestes comme lors d’un rituel.  Ces actes apparemment isolés, comme le fait de disposer les pièces dans la chapelle font resurgir en nous le souvenir de la liste de verbes proposée par Richard Serra en 1967.  « To roll, to curve, to fold… » résonnent alors comme un manifeste que l’artiste applique de multiples façons sur ses matériaux.

A l’occasion de l’exposition, certaines œuvres sont mises en forme au moment de l’accrochage. Alexia Chevrollier privilégie dans son travail une certaine spontanéité où expérimentation et hasard coexistent. Les éléments sont posés, disposés, rarement fixés dans l’espace. La notion d’équilibre est importante. Les sculptures vivent au rythme de l’installation. La terre non cuite sèche lentement, enregistrant les variations chromatiques qu’elle subit. Plutôt qu’un produit terminé, les sculptures font surgir un procédé où la forme est souvent le résultat d’un processus plus ou moins maîtrisable. En accordant une place à l’improvisation, l’artiste interroge la limite entre l’objet « fini » et l’objet « se faisant », reliant ainsi l’événement de l’exposition aux pratiques d’atelier. L’exposition se déroule dans une dynamique où disparition et devenir se confrontent. Souvent fragiles, délicates, les sculptures d’Alexia Chevrollier tiennent à un fil, révélant ainsi leur érosion programmée.

 

Alexia Chevrollier

Vit et travaille à Paris

 

Diplôme :  

  • 2016/2017 : Master de recherche esthétique, Paris 1 Sorbonne

  • 2014/2015 : Licence 3 Philosophie esthétique, Paris 8, Saint Denis

  • 2012 : DNSEP / Master II Art félicitations du jury. Ecole Nationale Supérieure d'art de Dijon.

  • 2010 : DNAP Art avec mention. Ecole Nationale Supérieure d'art de Dijon.

Exposition Collective :

  • 2013 : « Avez-vous vu des vaches, des oiseaux ? », Longchamp, France.

  • 2012 : « Phalène », galerie la Porcherie, Métreux-le-Pitois, France.

  • 2012 : Entre Cour et jardins, Dijon et Barbirey sur Ouche, France.

  • 2012 : Vidéo, Formica, présentée au festival Dieze, Dijon.

  • 2011 : Nuit de la vidéo, au centre Pompidou de Metz, Metz, France.

  • 2011 : « Espace publique » au parvis Saint Jean, TNB, Dijon, France.

  • 2010 : « Les péripéties de l’invention » galerie Interface, Dijon, France.

  • 2009 : « Mettez-vous aux vert » au jardin de Barbirey-sur-Ouche, France.

  • 2009 : Exposition sur les statements de Laurence Weiner au centre d’Art contemporain de Pougues-les-Eaux, France.

 

Performance :

  • 2010 : Dépouille délectable, performance au Parvis saint Jean en partenariat avec le TNB, Dijon, France.

  • 2010 : New Artaud beat box, performance en partenariat avec le TNB, Dijon, France.

  • 2009 : Cymbales, performance au centre d’Art contemporain de Pougues-les-Eaux, France.

 

Prix :

  • 2014 : Finaliste sélection « vidéo » pour le prix international "Talents contemporains

  • 2014 : Lauréate Prix Jeune Talents Côte - D’or 2013, création contemporaine.

 

Résidence :

  • 2016/2017: résidence à la Halle Papin, Soukmachine, Pantin.

  • 2014-2015 :  Parcours starters, Art et culture au collège La croix des Sarrasins, Auxonne, France.

  • 2012-2013 :  Au lycée de céramique Henry Moisand, Longchamp, France. (Octobre 2012 - Juin 2013)

 

Workshop :

  • 2013 : Intervention en classe BTS Concepteur en Art et Industrie Céramique, thème : Le temps, au lycée de céramique Henry Moisand, Longchamp, France. (Janvier)

 

Publication :

  • 2013 : Interface appartement / galerie • 2007- 2012 • Dijon.

 

Autre :

  • 2014 : Intervention publique sur le thème de l’echec dans le cadre de biopicnic de Meggie Schneider et Simon Fravega festival hors-pistes, Centre Pompidou, France.

  • 2011 : Vidéaste pour le spectacle « Oreilles tombantes, groin presque cylindre » de la compagnie contre-points.fr, Dijon, France.

  • 2011 : Vidéaste pour le spectacle « Requiem » des derniers Hommes, Dijon, France.

Vue de l'exposition

 
Sculptures
Bains, paysages, promenades, jouets

Jeanluc HATTEMER

 

Exposition du jeudi 11 mai au samedi 3 juin 2017

 

Chapelle du Carmel

16 rue de la Motte  -  71100 Chalon-sur-Saône

Entrée libre - tous les jours de 14 à 18 heures sauf le mardi

Tél. 03 85 93 90 18 Site internet : www.artimage-chalonsursaone.eu

--------

Jeanluc HATTEMER

Sculpteur

Né en 1960 à Erstein

Etudes à l’Ecole des Arts décoratifs de Strasbourg

Vit et travaille à Imbsheim

hattemerjeanluc@yahoo.fr

--------

 

 

Après une enfance dans le Ried de l’Andlau, Jeanluc Hattemer rentre à l’École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg pour continuer d'apprendre la peinture et il y découvre la sculpture.

Il est amené très tôt à travailler et à sculpter pour des tailleurs de pierre. Jeanluc Hattemer a ensuite mené des chantiers de restaurations du patrimoine rural tels les calvaires ou des interventions paysagères.

Les pratiques de la taille directe, la copie et la confrontation avec les monuments, souvent des hiérophanies, ont nourri son travail de recherches artistiques personnelles et posé un équilibre fragile entre le tâcheron, le sculpteur et l’artiste.

 

"Jeanluc Hattemer est un sculpteur de formes dont la poétique découle d’un désir de toucher au plus près la relation souvent inson­dable qui existe entre le corps, l’objet et l’espace sensible. Loin d’être conçues comme des objets en soi, ses oeuvres se manifestent en marquant l’espace réel, en se confrontant à son échelle, à sa densité, dans une relation subtile qui en sous-tend les formes. Fon­dant son travail sur une économie de moyens, un geste simple et concis, Hattemer prends pour modèle des objets de toute nature, souvent empruntés à l’univers domestique. Passoires, poupées, baignoires, chaudrons, boîtes, brouettes, tables et tabourets, ces objets le stimulent par leur matérialité et les pratiques, les gestes ou les intentions qu’ils impliquent dans l’espace: se baigner, se laver, s’asseoir, por­ter, se déplacer...Parfois directement prélevés dans l’environnement immédiat pour être recomposés, ces objets sont le plus souvent sculptés de manière traditionnelle, à l’image de nombreuses bai­gnoires et cuvettes qu’il taille et creuse dans l’albâtre puis évide jusqu’ à la transparence pour laisser circuler l’air. Dans cette rela­tion triangulaire entre le corps, l’objet et l’espace, le sol est pour l’artiste un vecteur essentiel. Porteur de notre verticalité, il est avec le regard le premier contact avec l’espace environnant. C’est ainsi qu’Hattemer propose en 2012, pour l’exposition « Monumenta 5 » au grand Palais, une « brouette miroir », laquelle, mise à la disposition du public, propose de transporter le monde à l’échelle de son corps.

Posé au sol également, « à l’échelle du saisissable », Paysage est un fragment de nature, un petit poème haïku, né de la rencontre entre un « chaudron colline » et un nuage sculpté dans un bloc d’al­bâtre."

Michèle Moutashar (commissariat, conservateur en chef du patrimoine,

Directrice du musée Réattu), catalogue de l’exposition NUAGE, Arles, 2013, Actes Sud.  

 

                             

--------

 

 

 

L’espace global, extérieur, naturel me semble être une image colorée constituée d’air que je respire. On est à la fois devant et dans cette image.

Ce « sentiment » a posé les conditions de mon rapport à l'espace dans mon travail.

Comment rendre compte de ce réel respiré, supposé objectif, le rendre perceptible ?

Quand l’image d’une idée m’apparaît, c’est souvent une pensée hors de toute projection contextuelle. Le moteur principal de cette apparition reste lié aux hasards et aux malentendus des mouvements de ma poétique.

Sans chercher une singularité absolue, « mes préoccupations » sont les échelles, les rapports entre corps, objets et les espaces.

(S’il s’agit de marquer l’espace réel, à poser l’objet dans l’espace, je cherche autant à donner au corps mobile le moyen de le mesurer.)

Je sculpte des poupées, des baignoires, des passoires, des objets dont j'emprunte la forme, l'intention. Je prélève des bouts de nature, un nuage, un arbre pour fabriquer des morceaux de paysages à l'échelle du saisissable. C'est cette échelle du rapport du corps à l'espace, et de l'objet qui s'y pose, qui me motive, comme dans les sols peints ou percés, ou les propositions de promenades de brouettes miroirs pour traverser et transporter le monde à l'échelle du corps.

Le sol porteur de notre verticalité est avec le regard le premier contact avec l’espace dont l’objet devient parfois le vecteur…C’est ainsi que je sollicite la participation active du spectateur en lui proposant de déambuler librement avec la brouette miroir pour promener et transporter le monde à l’échelle de son corps.

Si la brouette miroir est utilisée comme un « objet déjà-fait » pour son usage véritable mais dans un sens plus élargi (transporter le réel, son image ou la couleur rouge), j’emprunte aussi la forme de l’objet comme modèle de départ.  Je travaille alors la sculpture, par exemple la petite baignoire dans Rose, d’une manière traditionnelle (tailler, creuser un bloc d’albâtre, l’évider pour faire apparaître sa densité et l’amener à sa disparition possible, le dématérialiser, le trouer pour laisser l’air y circuler).

                                                                                         Jeanluc Hattemer,  2013

 

--------

 

 

Expositions personnelles

  • 2015 dans « Comme un jeu d'enfant » de Daniel Buren, MAMCS, Strasbourg.

  • 2012 dans « Excentrique(s) » de Daniel Buren, Monumenta, Grand Palais, Paris.

  • 2006 Strasbourg.

    ...

  • 1986 Galerie La cour des pucelles, Strasbourg.

 

 

Expositions collectives

  • 2016 Les matines, Chemin d'Art Sacré, Église St Georges, Sélestat.

  • 2015 Halle ronde, Givry

  •          Les matines, in situ Église de Cortiambles 

  •          Maison de la Région, Strasbourg.

  • 2014 Ateliers ouvert, Strasbourg.

  • 2013 NUAGE, Musée Réattu, Arles.

  • 2010 Ateliers ouvert, Strasbourg

   ...

  • 1984 Jeune Peinture, Paris.

  • Sélest’ART, Sélestat.

 

Bourses, Résidences

  • 2000 Aide individuelle à la Création/Drac Alsace pour la réalisation de l’oeuvre In situ « Himmelsfarth », colline du Bastberg.

  • 2005 Aide individuelle à la création /DRAC Alsace pour le projet d’exposition « les rois mages ».

 

 

Acquisitions/Commandes publiques

  • Le Gisant de l’église saint Pierre et Paul: commande de la communauté de Pfaffenhoffen

  • Le Puit du Guet : commande de la ville de Preny pour le parcours du sentier d’interprétation avec Digital paysage.

  • Monument du Souvenir, commande du village Bosselshausen.

  • Himmelsfarth, grès, 5,1 x 2,3 x 0,42 m : In situ colline du Bastberg

 

 

 

CHAPELLE DU CARMEL

16 rue de la Motte  -  71100 CHALON-SUR-SAÔNE

Entrée libre - tous les jours de 14 à 18 heures sauf le mardi

www.artimage-chalonsursaone.eu

 

Max CHARVOLEN

Limite(s)...

Né en 1946 à Cannes.Participe au groupe INterVENTION (1968-1973) et aux manifestations de l’École de Nice depuis cette date.  Co-fondateur du Groupe 70 (1970).

Vit et travaille à Cannes et dans les diverses villes où on lui propose des lieux sur lesquels exercer son travail de peintre.

 

http://portraitsdartistes.free.fr/maxcharvolen.html

http://documentsdartistes.org/charvolen

 

contact : max.charvolen@gmail.com

 

 

CHARVOLEN

 

Max Charvolen est né en 1946 à Cannes. Il a participé au groupe INterVENTION (1968-1973) et aux manifestations de l’École de Nice depuis cette date. Il est co-fondateur du Groupe 70 (1970).Ses œuvres sont présentes dans des collections publiques ou privées. Nombreuses expositions en Frances et à l’étranger.

“ Né en 1946 à Cannes, Max Charvolen se forme dans une région niçoise qui, dans les années soixante, connaît un intense bouillonnement créatif, lié aussi bien à la présence à Nice d’éminents représentants des avants-gardes de l’époque:  Nouveaux Réalisme et Fluxus, qu’au développement de lieux originaux d’exposition, comme la Fondation Maeght.

 

Etudiant à l’école des arts décoratifs de Nice, puis à celle des beaux arts et d’architecture de Marseille, il se donne une double formation en peinture et architecture et fera son stage d’architecture à Rio, dans l’agence d’Oscar Niemeyer.  Cette double exigence de sa formation se retrouve dans toute sa démarche ultérieure.

 

C’est dans ce contexte qu’il prend part, à la fin des années soixante, à l’une des dernières aventures historiquement repérées comme d’avant-garde dans notre pays:  le retour analytique et critique de toute une génération d’artistes aux moyens et objets de la peinture après les détours par l’objet de consommation (Nouveau Réalisme) ou l’attitude (Fluxus).

 

Il participe ainsi au mouvement qui devait donner des groupes comme INterVENTION, ABC, Support-Surface ou Textruction.  Lui-même fonde, avec Chacallis, Isnard, Maccaferri et Miguel, le Groupe 70.

 

Sa période purement expérimentale s’achève à la fin des années soixante-dix, quand il commence à poser les problèmes de support, de trace, de représentation, de déchirure, d’éparpillement et reconstruction, d’arrachement...en cessant de limiter sa reflexion et son travail aux seuls objets de la peinture et en “allant au sujet” d’une façon singulière.

 

La toile - son format, sa forme, son aspect, son épaisseur, sa coloration - se construit dans un rapport - immédiat - à des lieux que l’artiste investit.  Sa mise au regard implique des procédures tout à fait inédites dans la peinture, du passage de trois à deux dimensions.  Son travail peut concerner aussi bien des objets usuels que des lieux bâtis.  Dans les cas des lieux bâtis, ce sont les espaces de transition, de passage ou de rupture qui sont le plus communément traités. L’exploration des possibilités de mise à plat permet à Charvolen de développer, entre autres, un rapport tout aussi original avec les sciences et les techniques:  sa façon d’utiliser l’outil informatique est unique : elle est aussi éloignée que possible des réalisations de ce que l’on connait dans “l’image de synthèse”; Charvolen demande aux capacités de calcul des computers non de nous restituer les images que nous connaissons et que nous pouvons produire par d’autres moyens, mais de nous donner idée de l’incommensurable masse que nous ne connaissons forcément pas et et à quoi, seuls, ils peuvent nous donner accès. ”

 

Raphaël Monticelli

“Les portulans de l’immédiat - Max Charvolen 1979/1996, travaux sur bâtis”, Al Dante et Galerie Alessandro Vivas éds., Marseille 1997.

Expositions individuelles  

 

1971

  • Intervention extérieure, Jardins du Musée d'Art Moderne, Rio de Janeiro, Brésil

1973

  • Galerie La Fenêtre (chez Ben Vautier), Nice

1975

  • Galerie Le Flux, Perpignan

  • Galerie Jacques Boudin, Nice

  • Galerie Le Tigre de Papier, Marseille

1977

  • Travaux 1974-1976, Galerie l’œil 2000, Chateauroux

1978

  • Galerie Michelle Lechaux, Paris

1980

  • Travaux 1978-1979, Galerie Contresens, Le Cannet

1981

  • Galerie d'Art Contemporain des Musées, Nice

  • Travail 1971-1973, Galerie Lieu 5, Nice

1986

  • Travaux sur bâtis, Outils et mobilier, Galerie coopé- rativa culturale, Castel S. Pietro T., Bologne, Italie

1988

  • Travaux sur bâti, mobilier et outils, Galerie l'A, Liège, Belgique

  • Outils et mobilier, Galerie de la Véga, Marseille

1990

  • Max Charvolen sur l'institut Français, Naples, Italie

  • Max Charvolen sur la façade de la Galerie Itinéraires, Nice

  • Mises à plat informatique, Hermerie Le Cairn, Nice

1992

  • Mises à plat et recouvrements, Galerie Alessandro Vivas, Paris

  • Travaux sur mobilier et chrysalides, Théatre Comoedia, Aubagne

1993

  • Max Charvolen sur la façade de l’hôtel de ville de Cannes, Castel des Arts, Cannes

1994

  • 354 rue Saint Sauveur, Le Cannet, Galerie Porte Avion, production Al Dante, Marseille

  • Fragment sur bâti et mise à plat informatique, (commande publique 1%), Lycée Renoir, Cagnes sur Mer

1996

  • Sur la Galerie Martagon, travail in situ, Malaucène

  • 19 cours Sextius, travail in situ, co-production Inox, Al Dante, Galerie Susini, Aix en Provence

1997

  • 354 rue Saint Sauveur, Le Cannet (suite), Salle 7, Académie Royale des Beaux-Arts, Liège, Belgique

  • Travaux sur bâti au 34 Boulevard Carnot, Cannes et au 354 rue Saint Sauveur, Le Cannet, Espace Vallès, Saint Martin d'Hères

  • Travaux sur bâti au 34 Boulevard Carnot à Cannes et au 354 rue Saint Sauveur au Cannet, Galerie Alessandro Vivas, Paris

  • Fragments sur bâti au 354 rue Saint Sauveur au Cannet, Le Radeau, Marseille

  • Mises à plat informatique d'un fragment de façade, (commande publique 1%), patio de l'IUT Génie des télécommunications et réseaux, Luminy, Marseille

1998

  • Travaux sur bâti au 13 rue des Tours à Vallauris, Galerie Porte Avion, Marseille

  • Chrysalides 1988-1991, Atelier 49, Vallauris

1999

  • Travaux sur bâti, Galerie der HfK, Brême, Allemagne

  • Travaux in situ, IUFM, Arras(avec Gérard Duchêne),

  • Deux oeuvres, Musée des Beaux-Arts, Arras

  • Fragments sur bâti et Chrysalides, Galerie Martagon, Art Jonction 99, Nice

  • Fragments sur bâti,,travaux récents, Galerie Birgit Waller, Brême, Allemagne

  • Fragment sur bâti, Art et Vin de Bellet, Domaine Le Fogolar, Nice

2000                                

  • Matrification, ARSéNICA, Limoges

  • Travaux sur bâti et outils, Espace Culturel Collège Port Lympia, Nice

  • Bâtis (morceaux choisis), Passage de l'Art, Marseille

 

2001

  • Max Charvolen, Pièces détachées, Musée Réattu, Arles

  • Dessins et études à propos d'une oeuvre de Max Charvolen, Galerie Alain Couturier, Nice

  • Dessins et études à propos d'une oeuvre de Max Charvolen, Atelier 49, Vallauris

  • Absences, Galerie des études, ENAD, Limoges

  • Poulpes/Sondes, CDI Lycée Renoir, Cagnes sur Mer

2002

  • Arpentage, galerie Athanor, Marseille

  • Coups de sonde, Galerie Martagon, Malaucène

  • Etat de lieux, Zone d'Art, Strasbourg

  • Fragments de bâtis et outils, salle 27, Palais Universitaire, Strasbourg

  • Coups de sonde (deux), Galerie Porte Avion, Marseille

2003

  • Coup de sonde (trois), Centre d’art contemporain Frontière(s), Lille

  • Trésor des Marseillais, sculpture portant un texte poétique de Raphaël Monticelli, œuvre in situ, espace extérieur du Gyeongnam Art Museum, Corée du Sud

2004                                        

  • Transferts et transfigurations, CREDAC - Centre d’Art Contemporain, Galerie Fernand Léger, Ivry-sur-Seine

  • Coup de sonde (quatre), Galerie Joël Scholtes, Nice

  • Chapelle Saint-Fiacre, L’art dans les Chapelles, Melran, (Morbihan)

 

 

2005

• Claude Parent, Max Charvolen, Galerie Darthea Speyer, Paris

• Coup de sonde (cinq), Galerie AL/MA, Montpellier

• Rencontre n° 25, La Vigie, art Contemporain, Nîmes

•Travaux sur bâti, Espace Culturel Lycée Carnot, Cannes

• Max Charvolen: Le trésor des Marseillais, Delphes – Travail sur le site. Études de mise à plat, Centre d’arts plastiques de Saint-Fons, dans le cadre de "Résonance" Biennale d'art contemporain de Lyon

2007

• Max Charvolen sur le Trésor des Marseillais, Delphes, musée d’Histoire de Marseille

• Bords et mues, Galerie AL/MA, Montpellier

• 16 dessins de mises à plat de lieux, en partenariat avec le FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, Médiathèque, Mandelieu-La Napoule

• Palissade à Mt St Eloi, MDV, Arras

• Dé(s)tours, Galerie d’art contemporain de l’Université Toulouse le Mirail, Toulouse.

 

2008

• Immersions de polyèdres de l’espace dans le plan, Maison Salvant art et science, Labège

• Galerie L’espace du dedans, Lille

• Trois travaux sur bâti, en partenariat avec le FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, Collège Les Mimosas, Mandelieu-La Napoule

2009

• Max Charvolen dédale de Ville, (invité d'honneur du quinzième Parcours de l'Art), Cloître Saint- Louis, Avignon

2010

• De fond en comble, Centre d’art contemporain, Château de Carros (avec Suzanne Hetzel)

2011

• Escaliers, murs, sol/ Hall du musée Fernand Léger, La peinture autrement, phase 3, salle 1, Musée National Fernand Léger, Biot

• Escalier, murs, sol / jardin, American Gallery, Marseille

• Architecture... La peau, Collège Maxime Deyts, Bailleul

2012

• Langues de territoire (morceaux choisis), Galerie L’espace du dedans, Lille

• Dessins d’études post –paratoires de mise à plat, American Gallery, Christmas Art Fair 2, Marseille

2013

• La cave littéraire, 1983-2013 : Voûte, pilier, sol, murs, escalier. Dialogue autour de l’oeuvre      avec Michel Butor et Raphaël Monticelli, Villefontaine

• Lieux Communs, Galerie AL/MA, Montpellier

• Langues de territoire, Centenaire du Lycée Carnot, Cannes

• Dessins d’études Post-paratoires de mise à plat, American Gallery, Christmas Art Fair 3, Marseille

2015

• Charvolen, à Vallauris, la ville-modèle, 1997- 2003/1998-2015, Salle Eden, Vallauris

• Charvolen, l’espace reconstruit, Centre d’art contemporain Château Lescombes, Eysines

• Frontières et passages, Galerie Depardieu, Nice

2016

• Max Charvolen, Les entre-bords between limits, Espace d’art contemporain André Malraux, Colmar

2017

• Limite(s)..., Chapelle du Carmel, Chalon-sur-Saône

 

 

 

 

 

 

Expositions collectives  

 

1968

• Dossier 68, (Alocco, Biga, Chubac, Charvolen, Dolla, Monticelli, Pagès, Saytour, Viallat...), Fes- tival des Arts Plastiques de la Côte-d'Azur, Nice

1969

• Salon de Mai, Salle des Niçois (Ben, Charvolen, Chubac, Alocco,  Farhi, Pagès, Saytour, Gilli, Viallat), Musée d'Art Moderne, Paris

1970

• De l'unité à la détérioration, (Alocco, Bioulès, Buren, Cane, Charvolen, Dezeuze, Dolla, Mos- set, Osti, Parmentier, Pincemin, Saytour, Toroni, Viallat), Galerie Ben doute de tout, Nice

• INterVENTION 70, (Dolla, Charvolen, Maccaferri, Alocco, Miguel, Osti), Galerie de la Salle, Vence

• 100 artistes dans la ville, Pavillon populaire, Montpellier

• Environ II, INterVENTION, (Osti, Alocco, Maccaferri, Charvolen, Dolla, Miguel), Bibliothèque Municipale, Tours

• Vision 70, Palais des Congrès, Perpignan

• Action à suivre n°1, INterVENTION, (Chacallis, Biga, Alocco, Charvolen, Dolla, Isnard), Maison de la Culture, Grenoble

• Rencontres, Salle Blanqui, Limoges

• Max Charvolen, Noël Dolla, Salle San Roch, Céret

1971

• Groupe 70, (Chacallis, Charvolen, Isnard, Maccaferri, Miguel.), (Janvier 1971), Vieux-Nice.

• Groupe 70, (Chacallis, Charvolen, Isnard, Maccaferri, Miguel.), Théâtre de Nice

• Mécanisme d'un lire, (Charvolen, Isnard, Miguel, Alocco, Ben, Chacallis,...), Position, Pont du Loup

• Groupe 70, (Chacallis, Charvolen, Isnard, Maccaferri, Miguel), Maison des Artistes, Cagnes sur Mer

1972

• Ecole de Nice 1963-1973, Studio Ferrero, Nice•

• 9 peintres et le groupe Textruction, Ecole Spéciale d'Architecture, Paris

• Le jardin d'explosition, Saint Paul de Vence

• 70 peintres, ENSEEIHT, Toulouse

• 20 peintres + Textruction, Etrechey

1973  

• Groupe 70 , (Chacallis, Charvolen, Isnard, Maccaferri, Miguel.), 8ème Biennale de Paris,,Musée d'Art Moderne, Paris

• Groupe 70, (Chacallis, Charvolen, Isnard, Maccaferri, Miguel.), Vieux Nice 1970-Vieux Nice 1973

 

• Signal, M.J.C., Grasse

• INterVENTION 73, (Miguel, Dolla, Chacallis, Charvolen Isnard, Alocco, Massot, Maccaferri, Monticelli,Osti...), Galerie La Fenêtre (chez Ben), Nice

• Rencontres Internationales d'Art Contemporain, La Rochelle

• Groupe 70, (Chacallis, Charvolen, Isnard, Maccaferri, Miguel.), Goethe Institut, Marseille

• Rencontres 73, Limoges

• Groupe 70, (Chacallis, Charvolen, Isnard, Maccaferri, Miguel.), Galerie Rencontres, Paris

• Salon des Réalités Nouvelles, Vincennes

1974

• Groupe 70, (Charvolen, Maccaferri, Miguel), Galerie Claudio Botello Arte, Turin, Italie

• Aspects de l'avant-garde en France, (Bory, Chacallis, Charvolen, Fischer, Flexner, Gerz, Isnard, Journiac, Maccaferri, Mazeaufroid, A. Messager, Miguel, Gina Pane, Pincemin, Pineau, Thenot, Touzenis), Théâtre de Nice

• Peintures, (Alocco, Chacallis, Charvolen, Isnard, Maccaferri, Massot, Miguel), A.P.I.A.W, Liège,

• Return to Sender, Galerie Schema, Florence, Italie

• Groupe 70, (Charvolen, Maccaferri, Miguel), Chez Malabar et Cunégonde, Ben doute de tout,

Saint Pancrace/ Nice

• Peindre, Bilan Projet, (J. Reigl, Arnal, Bioulès, Charvolen, Duchêne, Isnard, Maccaferri, Miguel, Pincemin...), Galerie Rencontres, Paris

1975

• Contemporains II - Oeuvres Contemporaines des Collections Nationales, Musée National d'Art Moderne, Paris

• Evidence - Apparence, Nouveaux codes picturaux, Centre Culturel, Limoges

• Evidence - Apparence, MJC, Châteauroux

• Pour la peinture, (Pincemin, Bioulès, Charvolen, Dolla, Maccaferri, Mazeaufroid, Alocco, Miguel,Viallat), Galerie Jacques Boudin, Nice

• Peintures, Festival du Livre, Hall des Expositions, Nice

• Peintures et éditions marginales, Ecole des Beaux-Arts, Lille

1976

• Toile libre, (Arnal, Shields, Ayme, Miguel,  Badin,Charvolen, Dolla, Esposito, Gilliam, Griffa, Alocco, Hill, Isnard, Maccaferri, Mazeaufroid, Meurice, Pincemin, Rosenthal, Saytour) Château Médiéval de Fougères

• Groupe 70, (Charvolen, Maccaferri, Miguel), Galerie de la Salle, Saint Paul de Vence

• Fête du patriote Côte d'Azur, Hall du Palais des Expositions, Nice

• Permanents, Galerie de la Salle, Saint Paul de Vence

1977

•  A propos de Nice, C.N.A.C. Centre National Georges Pompidou, Paris

• Itinéraires 1, 1970-1976, Galerie l'Oeil 2000, Châteauroux

• Collectif génération, Galeries Contemporaines Centre National Georges Pompidou, Paris

 

• Ecole de Nice !,10 ans, 1967-1977, Galerie de la Salle, Saint Paul de Vence

• Galerie Michelle Lechaux, Paris

1978

• Groupe 70 (Charvolen, Maccaferri, Miguel) et Raphaël Monticelli, Galerie Dépôt, Bourges

• Peinture actuelle: Toiles libres, Forum Centre Bourse, Marseille

1979

• Pittura et ambiente, Palazzo Reale, Milan, Italie

1980

• Nice à Berlin, D.A.A.D. Galerie, Berlin, Allemagne

• Cantini 80, Musée Cantini, Marseille

• Deutche und Französiche Maler, Galerie-librairie Berens, Tréve, Allemagne

• Situation 1, Provence Côte d'Azur, Maison des Arts André Malraux, Créteil

1981

• Chacallis, Charvolen, Grant, Jaccard, Viallat, Galerie Athanor, Marseille.

• Peinture de chevalet, Galerie NRA, Paris

• Fach à Nissa, La création niçoise à Tarbes, Le Parvis, Tarbes

• A vendre, M.J.C. Gorbella, Nice

1982

• Jaccard, Kermarrec, Charvolen, Musée Cantini, Marseille

• Articulations, Bordeaux

• 10 ans des Musées de Nice, E.N.A.C., Nice

1983

• 20 ans d'art en France, 1960-1980, Mittelrheinisches Landesmuseum, Mainz, Kunstahalle, Tubingen, Staatliche Kunsthalle, Berlin, Allemagne, Musée d'Etat, Luxembourg, Galerie Nationale d'Art Moderne, Bologne, Italie

• Envois par poste, Mailart 1959-1983,  Lieu 5, Nice

• DIN 21X29,7, Galerie des Tanneurs, Tours

• Regards sur l'Ecole de Nice, Galerie d'art contemporain des Musées de Nice

• Bioulès, Buraglio, Cane, Charvolen, Dezeuze, Dolla, Isnard, Jaccard, Meurice, Pincemin, Saytour, Viallat, Centre Culturel Communal d'Aubagne

• Piquées...(dans les collections Lieu 5), Lieu 5, Nice

1984

• Les murs palimpsestes, participation de Charvolen, Maccaferri, Miguel, Monticelli à l'exposition Ecritures dans la peinture, extra-muros, Centre National d'Art Contemporain, Villa Arson et Lieu 5, Nice

• Nice, l'art contemporain au musée, Nice,

• L'Artothèque de Provence, Galerie de l'Ecole des Beaux Arts d'Aix-en-Provence

• Notes d'atelier, petits formats, Galerie Déclinaison, Rouen

• Prima 84, La Trinité

• Dessins et Crayons, La Malmaison, Cannes

1985

• Fonds d'art contemporain des Musées de Nice, Espace Niçois d'Art et de Culture

• Centre de Documentation des Artistes de la Région, C.N.A.C., Villa Arson, Nice

• Autour de Nice, Acropolis-Musées de Nice

1986

• Il était une fois le Groupe 70, (Chacallis, Charvolen, Isnard, Maccaferri, Miguel.),  Galerie Archétypes, Vieux Nice

• Six peintres et l'Ecole, Ferme de la Condamine, Drap

1987

• Editions Alain Buyse, ,85/86, Palais Rihour, Lille

• Matériaux/Art, Palais Croisette, Cannes

•Comme chez soi, (à l'invitation de Ben) Galerie Le Chanjour, Nice

• Masques d'Artistes, La Malmaison, Cannes

• Papiers et tirages de l'Ecole de Nice, Rectorat, Nice

1988

• Groupe 70, (Charvolen, Maccaferri, Miguel), Galerie Editions du Faisant, Strasbourg

• Masques d'artistes, Collégiale Saint-André, Chartres

• La collection du Musée Cantini, Centre de la Vieille Charité, Marseille

• Artothèque Antonin Artaud, Marseille

1989

• L'Ecole de Nice et ses mouvements », John and Mable Ringling Museum of Art, Sarasota (Floride) États-Unis.

• L'Ecole de Nice, Bass Museum of Art, Miami, États-Unis• Encore une expo - aspects de l'art contemporain au sud, Villa Musée Fragonard, Grasse

• 1ères journées internationales Art et Architecture, intervention sur façade (matrification troisième étape), Galerie Itinéraires, Nice

• L'été s'est bien passé, mais l'hiver sera rude, Galerie du Faisant, Strasbourg

• Charvolen, Miguel, Maccaferri, (Groupe 70) Maison des Artistes, Cagnes

1990

• Collection sans collectionneurs, Galerie de l'Ancienne Poste, Calais

• FIAC Edition - Saga 90, Galerie Editions du Faisant, Paris

• Le Franc symbolique, Hermerie le Cairn, Nice

• Art Jonction International, Galerie Itinéraires, Nice

• Galerie Métaphore, Paris

• L'Ecole de Nice et ses mouvements, Fine Arts Museum, Taipei, Taiwan

• Les abstractions autour des années 1970-1980, Musée d'Art Moderne et d'Art contemporain, Nice

 

1991

• 7 artistes français, Centre international d'art contemporain de Montréal, Canada

• Au sud, Groupe 70 et Support Surface, Galerie Athanor, Ateliers Municipaux d'Artistes, Château de Servières, Marseille

• Toiles libres, Travaux des années 70 et oeuvres récentes, Galerie Fiat et Dhoye, Paris

• Athanor depuis 20 ans, Galerie Athanor, Marseille

• Golden Gallery, Nice

1991

• 7 artistes français, Centre international d'art contemporain de Montréal, Canada

• Au sud, Groupe 70 et Support Surface, Galerie Athanor, Ateliers Municipaux d'Artistes, Château de Servières, Marseille

• Toiles libres, Travaux des années 70 et oeuvres récentes, Galerie Fiat et Dhoye, Paris

• Athanor depuis 20 ans, Galerie Athanor, Marseille

• Golden Gallery, Nice

1992

• Autour du construit, Frac Paca, Marseille

• Oeuvres sur papier, Galerie Alessandro Vivas, Paris

• Le Jeu et l'Art, Ecole d'art, Besançon

• Les Pouvoirs de l'Abject, Galerie Christine Le Chanjour, Nice

• Territoires, ou la peur du beau, Galerie Athanor, Marseille

• Ils s'affichent contre, Galerie Lola Gassin, Hermerie le Cairn, Nice

• Charvolen, Maccaferri, Miguel (Groupe 70), Fondation Siccard-Iperti, Vallauris

• Athanor a 20 ans, Galerie Athanor, Marseille

1993

• Une certain idée de la Méditerranée - Nice, Centre culturel et artistique, Montrouge

• Rencontres sous le regard de Michel Butor, Fondation Sicard-Iperti, Vallauris

• Max Charvolen sur la façade de l'Hotel de Ville de Cannes, Castel des Arts, Cannes

• Douze affiches d'artistes contre la haine et l'exclusion, (Arman, Baudoin, Charvolen, Eppelé, Gérard, Isnard, Moya, Pagès, Pedinielli, Pignon-Ernest, Thupinier) édités par A.D.N., Galerie Lola Gassin, Nice

• Torsos, Galerie Lola Gassin, Nice

• Peintres de la Galerie, Galerie Alessandro Vivas, Paris

1994

• Rue du Perche, Galerie Alessandro Vivas, Paris

• Divers d'hiver (Bioulès, Dezeuze, Dupin, Caccavale, Capdeville, Charvolen, Clavere, Penck, Viallat...) Galerie Athanor, Marseille

• Tentations, Anges et Démons, Espace Sextius, Aix -en-Provence

• Charvolen, Maccaferri, Musée de Saint Paul, Saint Paul de Vence

• L'art contemporain tunisien et français, Musée de Carthage-Byrsa, Tunisie

• La Revista, Galerie Porte Avion, Marseille

• Supports Surfaces dans les collections du FRAC, La Tête d'Obsidienne, la Seyne sur Mer

• Mémoires, Musée des Tapisseries, Aix-en-Provence

1995

• École de Nice, mouvement et individualité, 1950-1995, Meguro Museum of Art, Tokyo, Japon

• ARTissima, Fiera d'Arte Moderna e Contemporanéa, Galerie Alessandro Vivas, Turin, Italie

• l'École de Nice, Supports/Surfaces, Groupe 70, Forum Artis Museum of Contemporary Art, Montese-Modena, Italie

• Nous n'irons pas à la Galerie, (Charvolen, Viallat, Richard, Guerbadot, Duchêne, Bonnefoi, Soriano, Blais, Ernest Pignon..), Galerie le Carré, Lille

• Luminy dans le fond national d'art contemporain, Galerie de l'école d'art de Marseille

1996

 • Chimériques Polymères, Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain, Nice

• 118 mètres carrés, Galerie Manu Timoneda, Aix-en-Provence

• L'art de Mai, Centre d'Art Contemporain, Forcalquier

• Les rencontres de l'Ecole de Nice, Puget-Théniers

• Du paysage contemporain, (Alocco, Brondelo, Charvolen, Laborde, Miguel, Simonet), Saint Tropez

1997

• Ecole de Nice 1967-1997, travail in situ sur l'entrée de la Galerie, Galerie A. de la Salle, Saint Paul de Vence

• Aspects du paysage contemporain, E.S.P.A.C.E. Peiresc, Toulon

• Nioques (Bernard Plossu, Max Charvolen, Gérard Giachi, Patrick Sainton),  école d’art, Aix-en-Provence

• Nature? Paysage?, Galerie Martagon, Malaucène

• 1972-1997, Galerie Athanor, Marseille

• Noël des Artistes, ARSéNICA, Limoges

1998

• Dessins, Galerie du Faisant, Strasbourg

• 68 ETC..., (Alocco, Mazeaufroid, Frémiot, Charvolen, Jassaud, Pignon Ernest, Viallat), Médiathèque Jean Lévy, Lille

• Sommes nous des barbares ?, Galerie 3 rue de Lille, Nice

• Reliefs, Atelier 49, Vallauris

• E la pittura!, (M. Charvolen, J.J. Le Berre, A. Valensi) Galerie Contemporaine Sextius, Aix-en-Provence

• L'art dégénéré, organisé par le collectif Aix art contemporain, Fondation Vasarely, Aix-en-Provence

• Plein à ras bord, le Centre du Monde, organisation: Ben, Nice

• Centre International d'art visuel CARGO, Marseille

• Tableau d'une histoire, Villa Arson, Nice

• Ecole de Nice, Documents de 1954 à 1997, Fondation Sophia Antipolis

• SAGA, Galerie Martagon, Espace Eiffel-Branly, Paris

• SAGA, Editions Alain Buysse, Espace Eiffel-Branly, Paris

1999

• Max Charvolen, Gérard Duchêne, travaux in situ, IUFM, Arras

• Panorama de l’art contemporain sur la Côte d’Azur, Pusan Métropolitan Art Museum, Corée

• Espace mis en E.S.P.A.C.E, E.S.P.A.C.E. Peiresc, Toulon

• Marseille d'hier et d'aujourd'hui, travail in situ, Château Borély, Fondation Regards de Provence, Marseille

• Small is Beautiful, Galerie Porte Avion, Marseille

• Frontières, Fond d'art contemporain, EPSM, Lille Métropole

• ARTissima, Fiera d'Arte Moderna e Contemporanéa, Galerie Scholtès et Ulivieri, Turin, Italie

• Lineart International Art Fair, Galerie Scholtès et Ulivieri, Gent, Belgique

• Expressions éphemère, Max Charvolen in situ sur la rue des Tours, CEAC Hors les murs, Atelier 49 Vallauris

•Art et Vin, Domaine Le Fogolar, Bellet, Nice

2000

• Etat de chaises, La Malmaison, Cannes

• St'art, Foire d'art contemporain de Strasbourg, Galerie Scholtès-Ulivieri, Strasbourg

• «Le paradoxe d'Alexandre», Galerie A. de la Salle un parcours: 1960-2000, Centre d' Art Contemporain, Château de Carros

• D'un rivage à l'autre, Palais des Festivals, Cannes

• Marseille d'hier et d'aujourd'hui, Château Borely, Marseille

• Fête du Château, Nice

• Estampes - première rencontre, Galerie Susini, Aix-en-Provence

• Dix ans d'atelier, IUFM, Arras

2001

• Espèces d'Espaces, Galerie Annie Lagier, L'Isle-sur-la-Sorgue, Galerie Martagon, Malaucène

• Porter la couleur, Archives départementales des Alpes de Haute-Provence, Digne les Bains

• Peinture, Maison des Arts, Carcés

• Stand du rectorat de Nice, Art Jonction 1-4 juin, Nice

• Fragments, Maison des Arts, Antony

• L'Ecole de Nice dans les collections du MAMAC, Musée d'art contemporain, Nice (achats du Musée)

• Galerie Art 7, Nice

2002

< >Nouvelles acquisitions, Musée Réattu, ArlesLes Anges Récupérateurs, Galerie Martagon, MalaucèneL’art et l’Euro, Espace Ecureuil Masséna, NiceL’art pour 20 balles, Ligny en BrionnaisVu d’ici, Château de LaurisVariations saisonnières, Galerie Joël Scholtès, NiceDeuxième marché de la pièce unique, Céramiques d’artistes, VallaurisGalerie Birgit Waller, Bremen, AllemagneUniversité d’été, culture Scientifique et technique, Château Agecroft, MandelieuLes 10 ans du Lycée Apollinaire, NiceJouets d’artistes, Galerie Joël Scholtès, NiceMatrification, Cave Littéraire, Villefontaine110. 10. 10, Atelier 49, VallaurisLa collection E.A et Affiche « ART », Alain Buyse èd., Centre Culturel J.P. Fabrègue, Saint-Yrieix-la PercheGalerie «  Les contemporains » +-0, Bruxelles, BelgiqueL’art et l’Euro, Caisse Nationale des Caisses d’Epargne, ParisMoi aussi je peins…, Œuvre du Frac Paca cité scolaire d’AptŒuvre du Frac Paca, Collège Lycée Honoré Daumier, MarseilleL’espace transfiguré, Fondation pour l’art contemporain/Espace Ecureuil, ToulouseGalerie Joël Scholtes, Loft, NiceMarques pages, Médiathèque Gaston Chaissac, AvallonDessins à Desseins, Galerie les Cyclades, AntibesInstitut Français et Institut Goethe, BudapestL’Amourier, l’Amour des Livres, Bibliothèque Louis Nucéra, NiceMax Charvolen, Gérard Serée, Martin Miguel, Lycée J. Ferry, CannesMai de l’art, Centre culturel, Saint RaphaëlRencontre n° 25, La Vigie, art Contemporain, NîmesL’espace du dedans, LilleLa peau des murs, art pariétal contemporain, Espace Peiresc, ToulonLes signets d’artistes, MDV, ArrasEntrée libre-Galerie Frontière(s) 1996-2006, maison Folie de Wazemmes, LilleNos amours de vacances, Centre d’art contemporain, Château de CarrosEn peinture dans le texte, Espace Bateau-Lavoir, ParisGalerie Martagon, MalaucèneGalerie Joël Scholtes, Nice• Paris : B.Venet, M. Charvolen, T. Mailaender, Park Sangsook, (organisé par la Galerie Lumen, Paris) aéroport de Séoul, Corée

 

• Cherry Blossom, Galerie AL/MA Montpellier

• Carte blanche à Jean Villevieille Sérigraphe . CQFI, École d'Arts Pastiques,  Châtellerault

< >Atelier d'architecture Pierre Fauroux, CannesBen se mouille, une partie de ma collection (collection Ben), l’atelier Soardi, NiceUn nouveau regard sur la collection de l’artothèque, Centre d’arts plastiques, Saint-FonsCarnet de Voyage, Impression(s) d’E.S.P.A.C.E., E.S.P.A.C.E Peiresc, ToulonArtothèque Cmcas, NiceFormats/Supports, exposition hors les murs du CIAC de Carros, Salle Monod, Le BrocLa poésie a un visage, exposition des éditions de l’Amourier, Bibliothèque municipale, GrasseA vos marque-page, collection Alin Anseew, Médiathèque le Cannet des MaureBlanc et noir /Noir et blanc, oeuvres graphiques et photographies, Galerie A l'Enseigne des Oudin, Paris

2009

• L’École de Nice 1960-1980, 20 ans de création, vente aux enchères publiques, Hôtel des ventes, Nice

• L’École de Nice 1960-1980, 20 ans de création (Exposition d’une sélection), chez l’expert Marc Ottavi, Paris

• Carnet de bord 2002/2009, La Vigie Art Contemporain, Nîmes

• Mémoires, CIAC hors les murs, Médiathèque André Verdet, Carros

• Formats/Support, Collège Paul-Langevin,Carros

2010

• De la trace à la tache, galerie Martagon, Malaucène

• Connecting, The Record of Urban Experience, Incheon Art Platform, Corée

• 50 ans de l'École de Nice 1960 -2010, Musée Rétif, Vence

• A pied d'oeuvre, Musée Réattu, Arles

• M. Charvolen, G. Duchêne, N.Grall, B.Guerbadot.....Galerie l'Espace du dedan s, Lille

• Un peu d'infini, 8ème festival du peu, Bonson

• 5 ans d'expositions, galerie l'Espace du Dedans, Lille

• Rendez-vous à Shanghai, SOPSI Art Museum, Shanghai, Chine

•  Cent œuvres pour une œuvre, vente aux enchères d’œuvre d’artistes contemporains, salle du Minotaure, Vallauris Golfe-Juan

• Mémoires,  œuvre du FRAC, Médiathèque André Verdet,  Carros

• Mémoires, œuvre du CIAC ( Alocco, Arman, Charvolen, Dolla, Volliotis…),  Collège Paul –Langevin, Carros

• 1860-2010, 150 ans-réunion du comté de Nice et de la France, vu par les artistes, Espace à vendre, Nice

2011

• Envers l’endroit, l’espace urbain à l’épreuve de l’art, Musée urbain Tony Garnier, Lyon

• La peinture autrement (volet1) dans le cadre de la manifestation l’art contemporain et la Côte d’Azur Un territoire pour l’expérimentation, 1951-2011. (Marcel Alocco, Arman, Ben, Alberto Burri, Louis Cane , Louis Chacallis, Max Charvolen, Daniel Dezeuze, Noël Dolla, Claude Gilli, Raymond Hains, Hans Hartung, Vivien Isnard, Yves Klein, Serge Maccaferri, Robert Malaval, Martin Miguel, Bernard Pages, Niki de Saint Phalle, Patrick Saytour, André Valensi, Bernard Venet, Claude Viallat) Musée national Fernand Léger, Biot

• La sculpture autrement, Éco’parc de Mougin

• Groupe 70 Chacallis, Charvolen, Isnard, Maccaferri, Miguel, exposition rétrospective, Galerie Sapone, Nice

• La couleur en avant, Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain, Nice

• Par-delà les Frontières du regards, CIAC-Château de Carros, Carros

• Sur Mesures, musée Réattu, Arles

• Raphaël Monticelli Livres d’artistes, œuvre croisées & autres bricoles, BMVR Louis Nucéra, Nice

2012

• Max Charvolen, dessins d’études post-paratoires de mise à plat 2O12, American Gallery, Christmas Art Fair n°2, Marseille

• 10 ans – 100% dessin, galerie AL/MA, Montpellier

• Les artistes de la galerie, œuvres récentes, galerie Depardieu, Nice

• Un livre une expo, galerie Maud Barral, Nice (exposition des artistes présent dans le livre « impressions d’ateliers – La création contemporaine sur la Côte d’Azur » South Art éditions

• Collections Particulières, art-cade, galerie des grands bains douches de la Plaine, Marseille

• La mise en doute du tableau, Collection du Musée d’art moderne et contemporain, (Alocco, Cane, Chaccallis,Charvolen, Dezeuze, Dolla, Hantaï, Isnard, Jaccard, Maccaferri, Miguel, Pages, Saytour, Valensi, Viallat) Galerie des Ponchettes, Nice

• Américan Gallery, Christmas Art Fair 2, Marseille

• Les éditions de Rivières, Librairie-galerie Emmanuel Hutin, Paris

• Impressions d’ateliers, Un livre une expo, Galerie Maud Barral, Nice

• Combats pour la paix, Museaav , Nice

• Acte V, musée Réattu, Arles

• Mes Moires au Mirail, La Fabrique/Le Cube et Le Tube, Centre d’Initiatives Artistiques de  l’Université Toulouse II - Le Mirail

• Pour et contre ; supports surfaces, (exposition collection BenVautier et débat), l’Espace à Débattre, Nice

• Tracs ! , cabinet du livre d’artiste, Campus Villejean, Université de Rennes

2013

• Max Charvolen, dessins d’études post-paratoires de mise à plat, American Gallery, Christmas art  Fair 3, Marseille

• Ce faisant, galerie A.Tanguy, Penzé

• 100+1 Libri d’artista, Palazzo Trinci, Foligno, Italie

• Américan Gallery, Christmas Art Fair 3, Marseille

2014

• Sortir de la réserve, Artothèque Antonin Arthaud, Marseille

• Gilbert Dupuis, collection(s), Galerie Rapinel, Bazouges-La-Pérouze

• ...addiction à la soustraction, André Delalleau invite, EXIT 11, Contemporary art Château de Petit-Leez, Grand-Leez, Belgique

• Tout est Art, Le Parvis, Arras

• Max Charvolen Martin Miguel Éditions MDL, Collection XYZ, Galerie L’Espaces du Dedans, Lille

• L’Art à la Rue, Cité Nature, Arras

• Sacha Sosno & Les Écoles de Nice un dialogue privilégié, Musée Regards de Provence, Marseille

• Combe d’Arc : Les mains inverses, Galerie du Théâtre de Privas

• Galerie Depardieu, Nice

• Clos de la Fontaine, Saint Laurent-La-Vernède

• Rivières d’Artistes, (œuvres et livres d’artistes des éditions rivières) Musidora galerie d’art contemporain, Lycée Louis Feuillade, Lunel

• Des Nouveaux Réalistes à l’École de Nice à travers l’œil de ses photographes, La menuiserie, Nice galerie Martagon

• Mini Libri e Libri Opera, Ex Fornace Naviglio Pavese, Milano, Italie

2015

• Mur/Murs, Domaine de Kerguéhennec, Bignan

•Texte, matières, couleurs, de la mise en doute du tableau à la poésie visuelle, Collegio Cairoli, Université de Pavie, Italie et Torre Fornello, Piacenza, Italie

• Collectors du tableau à l’objet,  Musée d’art moderne et d’art contemporain, Nice

• Gérard Duchêne, une vie d’échanges, Centre d’arts plastiques et visuels , Lille

• Carte « blanche » aux artistes, Le Parvis, Arras

2016

• La galerie de l’imaginaire, Lascaux - Centre International de l’Art Pariétal, Montignac. (salle consacrée aux relations entre l’art préhistorique et l’art moderne et contemporain, commissaire Jean-Paul Jouary)

• Petits formats & multiples, galerie Martagon, Malaucène

• MURS...mur, galerie Martagon, Malaucène

• L’œuvre ouverte, (30 ans d’artothèque) Centre d’arts plastiques de Saint-Fons

• Impressions d’ateliers, La création contemporaine sur la Côte d’Azur, Château-musée Grimaldi, Cagnes-sur-Mer

• Quadrige, La Diane Française, 7th international Biennal for the Artist’s Book, Bibliotheca Alexandrina, Alexandria, Egypte

• Galerie l’Espace du dedans, Max Charvolen, Gérard Duchêne, René Guiffrey, Madé, Claude Viallat,  Art Up 2016 , Lille

• Sortir se sa réserve (Hommage aux donateurs), Centre d’art contemporain, Château de Carros,

• World contemporary artists from France,  Fondation M.Y.,  Seoul Olympic Museum,  Corée  

2017

• À propos de Nice 1947 – 1977, Musée d’art moderne et d’art contemporain, Nice

• MoniqueThibaudin,  Max Charvolen, Jean-Jacques Laurent, Galerie Itineraire, Vallauris

•  Rappel , Musée Muséum Départemental Hautes-Alpes, Gap

• La collection depuis 1972 de D. Marchès , Château de Monbazillac

•  Korea - France Contemporary Art Masters Exhibition 2017, Yangpyeong art museum, Corée

 

 

Collections publiques et privées

 

Artothèque Cmcas, Nice

Artothèque du collège Port-Lympia, Nice

Artothèque du Limousin, Limoges

Artothèque du centre d’arts plastiques, Saint-Fons

Bibliothèque à Vocation Régionale de Nice

Centre international d’art contemporain, Carros

Collège Américain d’Athènes (Grèce)

Fondation d’entreprise Vacances Bleues, Marseille

Fondation Regards de Provence, Marseille

Fondation M.Y., Séoul, (Corée du sud)

Fond national d’art contemporain

Fond régional d’art contemporain Limousin, Limoges

Fond régional d’art contemporain Provence-Alpes-Côte d’Azur, Marseille

Gyeongnam art museum, Gyeongnam, (Corée du sud)

Musée d’art contemporain, Marseille

Musée d’art moderne, Céret

Musée d’art moderne et contemporain, Nice

Musée Réattu, Arles

Présence dans des collections privées

Sculptures et Installations
Expositions présentées en partenariat avec l'ASDEC en l'Eglise de Cortiambles et avec A2C à la Halle ronde de Givry

Anne MANGEOT

 

La sculpture d’Anne Mangeot n’imite en rien un arbre ou un buisson, d’autres formes s’interposent plus abstraites, ou plus imaginatives. L’objet sculpté devient lieu, habitacle peut-être, robe ou vertugadin sans ses jupons, que sais-je...

Tout s’imagine dans un système conceptuel implacable : jamais une ligne de trop, jamais une branche de trop. La sculpture d’Anne Mangeot est le contraire du bavardage. Poésie, sûrement, mais débarrassée des fioritures du langage. Poésie de légèreté et de solidité indéniables…

C’est cette reconstruction autre, souverainement abstraite, qui marque l’œuvre d’Anne Mangeot et qui la distingue de tous les courants précédents, arte povera, support-surface, land art... Sa sculpture est d’un autre dessein. Et puis, il y a quelque part dans son œuvre toute une charge très lointaine qui évoquerait les jeux de l’enfance - se faire une cabane, s’habiller de feuilles... une charge assez sauvage, qui révèle en nous des choses ancestrales, enfouies comme des secrets.

Jacquie Barral

 

Anne MANGEOT  6 rue claudius collonge  F-69002 lyon   +33.(0)4.72.77.60.03

annemangeot.contact@gmail.com   http://anne.mangeot.free.fr

vit & travaille à Lyon, France

 

expositions personnelles (sélection)

2017      Eglise de Cortiambles (71)

               Halle de Givry (71)

2016      fête de l’Estampe, atelier personnel Lyon

2012      « rendez-vous à l’atelier », ouverture d’ateliers Rhône-Alpes, Lyon

              « journée du Patrimoine », installations végétales, Vénissieux (rhône)

 

expositions collectives (sélection)

2017      fondation Villa Datris, »nature en sculpture », L’Isle-sur-la-Sorgue (84)

              Journée de l’Estampe Comtemporaine, place St-Sulpice, Paris

2016      biennale de sculpture, L’Arbresle (rhône)

              marché du Livre, Forcalquier (alpes de hte provence)

2015      «rendez-vous aux jardins : le banc », Dieulefit (drôme)

              « Vagabond’Art », parcours land-art, Nantua (ain)

              salon du livres d’artistes, Pollionnay (rhône)

              « la grande exposition », art-Beynost, Beynost (ain)

              « 2° : réchauffement climatique », action d’AiNIN du 29/11/15

2014      exposition collective, galleriWeber, Svendborg (Danemark)

              « XS … XXelles », galerie « le 116art », Villefranche/Saône (rhône)

              triennale d’art, Jura 2014 ;  atelier de Kees de Vogdt, Marangea (Jura)

              « l’enfant au jardin », jardin de Jocelyne & Victor, Chaponost (rhône)

              « Artfareins », biennale de sculptures, château de Fareins (ain)

              salon Art & Papier, Vezénobres (gard)   

              « histoires de livres », Bruxelles

2013      Graver Maintenant : « blanc », Rueil-Malmaison (hauts-de-seine)

              « correspondances 2012 », Ebelingmuseet, Torshälla (Suède)

              « points de repère », musée Paul Dini, Villefranche/Saône (rhône)

              « artpage9 », Octon (hérault)

              salons du livre d’artiste : Dives/Mer (14), Pollionnay (69), Marseille (13)

2012      marché de la Poésie, place St-Sulpice, Paris

              sentier artistique du Champsaur, St-Bonnet-de-Champsaur (hautes-alpes)

2011      « Graver Maintenant : « en volume », Rueil-Malmaison (hauts-de-seine)  prix Joos Stoop

              « points de vue », Gensac (gironde)

              « la ligne bleue », Etuefont (région de Belfort)

              « art à la pointe », Audierne (finistère)

              symposium de sculpture, Hautecour (savoie)

              salon Page’s, Paris                                                                                 

 

 

residences (sélection)

2009       Finsk Grafiske Vaerksted (atelier de gravure), Odense (Denmark)                                                                                    

2007      atelier de Mark Di Suvero, Chalon/Saône (côte d’or)

 

collections (sélection)

- privées en : France, Suisse, Espagne, Allemagne, Belgique, Danemark, Japon.

- publiques  : musées de Faënza (Italie) & de l’Ariana , Genève (Suisse) ; Gaesteatelier Hollufgärd , Odense  (Danemark) ; «vent des forêts», Pierrefitte-sur-Aire (meuse) ; « cheminement de sculptures », Gigondas (vaucluse) ; Sagadi's Manor, Lääne-Viruma (Estonie) ; « fête de mai », Gesves (Belgique) ; Musée de Romans (drôme) ; Skulpturen im Park, Grafenhausen (Allemagne) ; Domaine d'Olivier de Serres du Pradel, Mirabel (ardèche) ; Ville de Noosa, Australie ; Ville de Saint-Priest (rhône) ; Ville de Vénissieux (rhône).

 

- bibliothèques  : Dijon (21) ; Mâcon (71) ; Oullins (69) ; bibliothèque universitaire, section livres d’artiste, St-Etienne (42). Collection de Vis-à-Vis, Marseille (13).

 

depuis 1998 : résidences d’artiste en France & à l’étranger (art & nature ; gravure) 

membre de AiNIN (« Artists in Nature In Network »)

activités professionnelles annexes : 1981-85 professeur d’arts plastiques

depuis 1999, interventions en milieu scolaire et en milieu urbain

Photos Jean-Pierre LOUBAT

Vues de l'exposition de Cortiambles

 l'ensemble Tutti Arte lors du vernissage

 l'ensemble Tutti Arte lors du vernissage

Vues de l'exposition.